Partagez | 
 

 maybe you think that you can hide (ryan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: maybe you think that you can hide (ryan)   Ven 3 Avr - 19:31

{ryan levinston}
Tell me what you want to hear. ©️bann/secrets (one republic)
stephen amell | filthy

Nom, prénom : Ryan Levinston.
Âge et date de naissance : Trente-deux ans, le 26 juin.
Lieu de naiss., origine, nationalité : A New York, il est américain.
Boulot, études : Il est chef designer graphiste.
Orientation sexuelle : Il est hétérosexuel.
Statut civil : Fiancé.
État monétaire ($) : $$$$
Traits de caractères : Intelligent, malin, rancunier, protecteur, maladroit, générux, mauvais perdant, attentionné, jaloux, drôle et charmant.

when karma comes back to punch you in the face, I wanna be there... just in case it needs help.
Ryan est un homme qui paraît toujours très confiant ⊹ En tant que patron il est plus qu'exigeant ⊹ Il est en couple depuis deux ans ⊹ Ryan entretien de bonnes relations avec sa famille ⊹ Quand il est nerveux il devient vraiment maladroit ⊹ Il est fiancé depuis déjà quelques mois à une femme dont il avait l'habitude de dire que c'était la femme de sa vie ⊹ C'est quelqu'un avec beaucoup de principes, de valeurs ⊹ Ryan est un bon bricoleur, mais un atroce cuisinier ⊹ Il se voit très bien marié avec des enfants ce qui explique les tensions avec sa fiancée qui refuse d'en entendre parler ⊹ Toujours souriant lorsque ce n'est pas le cas c'est que quelque chose cloche ⊹ Ryan a beaucoup de mal à se regarder dans le miroir depuis qu'il a couché avec une autre femme ⊹ Il dit ce qu'il pense parfois peut-être un peu trop ⊹ Il aime beaucoup s'amuser, faire la fête avec ses amis ⊹ Ryan s'occupe parfois plus de sa voiture que de sa fiancée ⊹ C'est un grand fan d'informatique ⊹ Très créatif c'est tout naturellement que Ryan s'est tourné vers le métier de designer graphiste ⊹ Il a été major de sa promotion ⊹ Malgré les apparences Ryan n'est pas un séducteur ⊹ Il n'arrive pas à se sortir de la tête la jeune femme même s'il fait tout pour ⊹ Ryan a une très bonne hygiène de vie c'est-à-dire qu'il essaye de manger le plus équilibré possible et qu'il boit plus d'eau que de l'alcool ⊹ Sous son allure très dur, forte se cache quelqu'un de très gentil ⊹ Au lycée il n'était pas forcément très populaire ⊹ Au départ il voulait devenir journaliste, mais son franc parler n'aurait pas été compatible avec ce métier ⊹ Ryan danse assez bien ⊹ Il a un rire très particulier ⊹ Il aime prendre soin de lui ⊹ Ryan est toujours très élégant ⊹ Il déteste qu'on lui manque de respect ⊹ La plu-part du temps il pense avoir raison ⊹ L'idée de ne pas avoir d'enfant le rend plus malheureux qu'autre chose ⊹ Le sport c'est un peu a drogue à lui. Depuis l'enfance il en pratique ⊹ C'est un bourreau de travail qui ne compte pas ses heures ⊹ Son sourire est ce qui fait craquer le plus les femmes ⊹ Ryan ne tient pas forcément très bien l'alcool ⊹ Pour lui la famille est ce qu'il y a de plus important ⊹ Ses doutes commencent à envahir ses rêves.

before you go on a journey of revenge, dig two graves:
 


Dernière édition par Ryan Levinston le Sam 4 Avr - 9:19, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: maybe you think that you can hide (ryan)   Ven 3 Avr - 19:32

Pourrait-on me réserver Stephen Amell s'il vous plait ? I love you

destiny has two ways of crushing us; by refusing our wishes, and by fulfilling them.



♢ ♢ ♢
Is it the look in your eyes or is it this dancing juice ?
Who cares, baby I think I wanna marry you.


Ryan se rappelé encore très bien de sa demande en mariage. Il était nerveux à l’idée qu’elle dise non, il était prêt à essayer de la convaincre. Il ne savait pas si ça faisait vraiment partie de ses projets. Ils en parlaient sans en parler. Sa carrière était tellement importante pour elle. Cependant Ryan était sure d’une chose : il voulait qu’elle devienne sa femme. Il l’admirait, la respectait et en était vraiment amoureux. Cela tombait sous le sens de vouloir faire sa vie avec elle, construire une famille. Il avait alors mis un plan en route pour faire d’elle Madame Bradshaw. « Tu vas finir par me dire pourquoi je suis ici ? » Lui demanda sa petite amie. Elle n'était pas patiente et détestait les énigmes alors elle n'avait qu'une hâte que Ryan lui explique le fin mot de l'histoire. Pourtant, il n'allait pas le faire immédiatement, la faire mariner était beaucoup plus amusant surtout vu ce qu'il avait prévu. « J'ai pensé que ça serait l'endroit idéal pour parler. » Lui répondit Ryan tout simplement. Il savait qu'en disant cette phrase elle allait penser à quelque chose de négatif, car quand on dit-il faut qu'on parle c'est que généralement l'un en a marre de l'autre et que la relation se termine là. D'ailleurs à voir la tête que faisait la jeune femme c'est exactement ce qu'elle pensait. « Parler n'est jamais bon signe. » Lui rétorqua sa petite amie. Elle ne montrait pas très souvent ses émotions, mais quand elle avait peur de le perdre elle paraissait tout de suite plus fragile et c'est ce qu'il aimait en elle le fait qu'elle puisse être aussi forte que fragile comme ça il peut non seulement compter sur elle, mais aussi en prendre soin. C'est le rôle d'un homme et d'un mari même si pour le moment il n'était que son petit ami. « Dans ce cas-là si du moins c'est à toi de voir. » Lui répondit Ryan avec son petit sourire. Il cachait quelque chose et cela se voyait comme le nez au milieu de la figure. La jeune femme ne savait vraiment pas à quoi s'attendre et cela se voyait. Elle ne devait pas se douter que Ryan prévoyait de la demander enfin en mariage après toutes ses années. « Tu m'intrigues. » Lui avoua la jeune femme. Elle se demandait vraiment ce qu'il avait prévu vu qu'il était plein de surprise. Ryan avait attendu longtemps pour ne pas faire n'importe quoi et selon lui c'était le bon moment du moins il espérait. Il fallait encore qu'elle dise oui et avec elle on ne sait jamais. Elle serait capable de dire non rien que pour le punir d'avoir attendu trop longtemps. « J'ai l'impression que je te connais depuis toujours. » Lui dit ensuite Ryan comme pour essayer de commencer son pitch. C'était un peu de l'improvisation parce qu'il n'avait pas envie de faire un discours tout préparé. Seulement la jeune femme n'était pas prête à le laisser parler tranquillement puisqu'elle lui coupa la parole. « C'est presque le cas. » Parfois Ryan avait envie de la tuer surtout quand elle gâchait un si beau moment, mais il l'aimait avec ses qualités et ses défauts alors il faisait avec. De toute façon, il ne se laissait jamais faire avec elle et c'était la bonne solution. « Tu veux bien me laisser finir pour une fois ? » Lui demanda ensuite Ryan comme pour lui montrer que ce qu'il voulait lui dire était très important. Son plan semblait avoir marché puisque la jeune femme ferma les yeux, conscient d'avoir été un peu chiante sur les bords. Ryan était très stressé à l'idée de ne pas trouver ses mots, de dire n'importe quoi, mais surtout au fait qu'elle puisse dire non. « Depuis que je te connais c'est comme si j'avais arrêté de chercher l'amour parce que je l'avais devant mes yeux. La plupart penseraient que ce n'est qu'une relation de jeunesse et qu'un jour on finirait par se quitter, mais pas moi. » Commença par lui dire Ryan. C'était un bon début puisque la jeune femme souriait à ce qu'il venait de dire. Elle aimait le fait qu'il soit resté avec elle alors qu'il aurait pu faire comme ses amis sortir, faire la fête, coucher avec n'importe qui. Ryan avait bien entendu profité de la vie, mais avec des limites pour ne pas gâcher ce qu'ils avaient. « J'ai la certitude d'avoir trouvé celle que je cherchais, celle qui était faite pour moi. C'est peut-être ringard ou trop romantique, mais je m'en fous. » Fini par lui dire Ryan avant de se mettre à genoux et de prendre quelque chose dans sa poche. Comprenant ce qu'était en train de faire son petit ami la jeune femme ne pu s'empêcher de lâcher de façon très émue : « Ryan ... » Beaucoup auraient paniqué, mais pas Ryan qui sortit la boîte de sa poche et l'ouvrit en la regardant dans les yeux comme si elle était la chose la plus merveilleuse de sa vie. « Est-ce que tu veux bien m'épouser ? » Lui demanda enfin Ryan en croisant intérieurement les doigts afin qu'elle dise oui. Ce n'est que quelques secondes plus tard réalisant ce qu'il venait de dire que la jeune femme lui dit : « Oui, bien sûr que oui ! » Avant de le laisser mettre la bague à son doigt et de se relever pour l'embrasser. C'était sans doute le plus beau jour de sa vie.


♢ ♢ ♢
Words can be like knives they can cut you open
And the silence surrounds you and haunts you.


Ryan pensait que sa demande en mariage serait le début d’un nouveau chapitre positif dans leur relation, mais finalement ce ne fut pas le cas. Sans comprendre pourquoi la jeune femme a beaucoup changé depuis comme si elle était tellement sûre d'avoir acquis Ryan qu'elle cessait de vouloir lui faire plaisir. Il avait l’impression qu’elle s’éloignait de jour en jour de sa personne. Il ne savait pas quoi faire par rapport à ça. C’était comme s’il avait une personne qu’il ne connaissait pas devant lui. La désillusion était grande, mais il tenait à ce mariage, il tenait à elle. « Je suis tellement heureuse qu'on ne rentre pas dans les clichés habituels qui mettent une pression inutile sur le dos des femmes. Tu n'es pas d'accord ? » Lui demanda sa fiancée. Ryan ne savait pas vrai-ment ou elle voulait en venir. C'est vrai qu'elle était une femme moderne presque féministe, mais il ignorait de quels clichés elle voulait parler. Ryan n'osait pas vraiment poser de questions craignant qu'elle lui reproche encore de ne pas être assez attentif. « Si, enfin je crois. » Lui répondit Ryan avant de se demander plus longuement de ce qu'elle voulait dire. C'est pour cela qu'il la rattrapa par le bras afin d'en savoir un peu plus. « Mais de quelles pressions tu parles ? » Lui demanda Ryan. Elle ne pu s'empêcher de rire à sa question comme si c'était aussi évident que ça. La jeune femme prit le temps de s'asseoir et de boire un verre tout en faisant attendre Ryan qui ne comprenait pas ce qu'elle voulait dire. « Tu sais le schéma habituel c'est-à-dire que dès que tu te maries les gens s'attendent à ce que tu te mettes à pondre une équipe de football. » Fini par lui dire la jeune femme. Ryan n'était pas plus avancé. Avec toutes ses métaphores il n'était pas bien sur de comprendre. Sur le coup il cru qu'elle ne voulait pas avoir d'enfant du tout, mais il ne voulait pas y croire après tout ils en avaient déjà parler. « Tu veux dire avoir des enfants ? » Lui demanda Ryan avant de se servir un verre à son tour. Elle avait l'air si détaché à l'idée de fonder une famille que Ryan commençait doucement à être inquiet. Non pas qu'il voulait lui faire un enfant maintenant, mais il songeait à l'avenir. « Oui c'est pareil. » Lui répondit d'un ton toujours aussi détaché sa fiancée. Ryan ne pu s'empêcher de rire ce n'était pas lui qui allait lui demander de mettre au monde beaucoup d'enfants, tout ce qu'il voulait c'est au moins en avoir un ou deux. « Je suis soulagée de ne pas avoir à me préoccuper de ce genre de choses. » Continua la jeune femme. L’impression de Ryan commençait à se confirmer. Elle semblait réellement décidée à mettre sa vie de mère entre parenthèses comme si l'idée d'avoir un enfant ne lui traversait même pas l'esprit. « Qu'est-ce que tu sous-entends ? » Lui demanda alors le jeune homme. Ryan ne voulait pas tirer de conclusion hâtive c'est pour cela qu'il lui avait posé la question. « Je parle du fait que je ne devrais pas m'obliger à avoir un enfant que de toute façon, je ne désire pas. » Lui avoua la jeune femme sous le regard complètement perdu de Ryan. Il n'ar-rivait pas à croire qu'elle venait réellement de dire qu'elle ne voulait pas d'enfant. C'était bien trop irréaliste pour lui. « Comment ça tu ne veux pas d'enfants ? » Lui demanda Ryan. Il espérait vraiment qu'elle n'avait pas voulu dire ça parce que ce genre de décision se prend à deux et surtout que lui sent qu'il devient prêt à franchir ce cap. « Je t'ai toujours dit que je n'avais pas la fibre maternelle. » Lui dit la jeune femme. Elle n'avait pas tort, mais ils en avaient déjà discuté. Elle ne semblait certes pas prête, mais pas non plus contre du moins à l'époque. « Il y a une différence entre ne pas se sentir prête et ne pas en vouloir du tout. » Lui rétorqua Ryan. Il avait l'impression qu'elle avait totalement oublié leur conversation ou alors qu'elle avait simplement dit cela pour ne pas à avoir à se justifier comme si l'avis de Ryan ne comptait pas. « Tu as raison je ne me sentais pas prête jusqu'à que je me rende à l'évidence que je n'en veux pas. » Lui répondit la jeune femme en reprenant une gorgée de son verre. Elle semblait si calme que Ryan eut du mal à y croire. Il avait l'impression qu'elle lui faisait une mauvaise blague comme pour l'énerver et lui dire plus tard que ce n'était qu'une plaisanterie. Finalement Ryan aurait préféré qu'elle plaisante plutôt qu'elle soit aussi sérieuse. « Tu ne penses pas que j'ai mon mot à dire là-dedans ? » Lui demanda Ryan. Après tout il faut être deux pour décider, avoir et élever un enfant alors il pense à avoir quelque chose à dire. Il espérait réellement qu'elle prêtait attention à ce qu'il voulait et non pas ce qu'elle voulait. « Honnêtement ? Je ne pense pas. » Lui rétorqua la jeune femme très sûre d'elle. Ryan était de plus en plus surpris. Il n'avait pas l'impression de parler à sa fiancée, mais à une sorte de robot sans cœur. Elle osait réellement dire que tout ce qui comptait c'était ce qu'elle voulait. « C'est bien joli de vou-loir se mettre sur un pied d'égalité, mais dans l'histoire c'est moi qui serais en galère. Tout ce que tu aurais à faire c'est ce que tu fais d'habitude pendant que moi je grossirais comme un ballon. Ensuite je devrais m'en occuper seule et mettre mes projets entre parenthèses ce que je ne veux pas. » Continua la jeune femme. Elle semblait très sérieuse à tel point que Ryan ne savait même pas quoi répondre. Tout ce qu'elle voyait dans le fait d'avoir un enfant étaient des choses superficielles comme le fait de grossir, de se sacrifier. Elle oubliait totalement l'épanouissement de soi-même, le bonheur d'avoir un enfant. « Toutes les femmes grossissent pendant la grossesse, je trouve ça merveilleux. De plus, tu peux très bien travailler et élever un enfant. » Lui dit Ryan comme pour la rassurer et la faire changer d'avis. Il espérait vraiment qu'elle retrouve la raison et qu'elle arrête de se comporter comme une garce égoïste parce que ce n'était pas la femme dont il était tombé amoureux ni celle qu'il voulait épouser. « Pour finir tellement fatiguée je ne serais même plus d'humeur. Tu ne veux pas de ça ? » Lui demanda la jeune femme. Malheureusement elle n'était pas prête à changer d'avis pire elle ne le prenait même pas au sérieux comme s'il n'était qu'un homme superficiel qui ne pensait qu'à travailler et accomplir son devoir conjugal. Alors que Ryan s'apprêtait à répondre quelque chose elle lui coupa la parole avant de lui dire : « Je n'en veux pas, la conversation est terminée. » Elle s'en alla ensuite dans sa chambre. Cette fois-ci ce n’était pas une dispute sur son manque d’engagement dans les préparatifs du mariage, sur sa tenue, mais sur le fait de fonder une famille ensemble. La réaction catégorique de la jeune femme ne le laissa pas insensible et fit naitre des doutes chez lui.


Dernière édition par Ryan Levinston le Sam 4 Avr - 8:37, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: maybe you think that you can hide (ryan)   Ven 3 Avr - 19:34

bienvenue ici
ce garçon est superbe
Revenir en haut Aller en bas
Bran Sargent
what evil is your beauty yet to cause.
avatar

Mails : 278
Pseudo + © : witchling, myself.
Rp language : ...
Face : matthew daddario.
Years-old : thirty-one yo.
Heart status : messed up situation, but there's someone.
Job + $ : fireman, among other things.

b l a n k s p a c e
Notebook/Contact List:
Availability: available - fr/ang.

MessageSujet: Re: maybe you think that you can hide (ryan)   Ven 3 Avr - 19:43

Jess.
Bienvenue sur le forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://downtownwaves.forumsgratuits.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: maybe you think that you can hide (ryan)   Sam 4 Avr - 1:59

Jess
Avec le beau Stephen I love you
Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Rozen Steyn
SHE'S WHISKEY IN A TEA CUP.
avatar

Mails : 197
Pseudo + © : Foxes, Vendela. / Myself and tumblr.
Face : Eliza Taylor
Years-old : Twenty-five yo.
Heart status : Nothing in there. (what a liar)
Job + $ : Contrôleuse de gestion. ($$$$)

b l a n k s p a c e
Notebook/Contact List:
Availability: (2/2) - libre.

MessageSujet: Re: maybe you think that you can hide (ryan)   Sam 4 Avr - 2:29

Bienvenue et bon courage

_________________
Here we are, don't turn away now, we are the warriors that built this town from dust. The time will come, when you'll have to r i s e above the best, improve yourself your spirit, never dies. / IMAGINE DRAGONS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: maybe you think that you can hide (ryan)   Sam 4 Avr - 3:51

Jess I love you I love you tu me gardes un lien hein ? I love you bienvenuuuue
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: maybe you think that you can hide (ryan)   Sam 4 Avr - 5:15

Amell.
Bienvenue. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: maybe you think that you can hide (ryan)   Sam 4 Avr - 6:31

Bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Aggie Fitzgerald

avatar

Mails : 62
Pseudo + © : anaïs (rusty), cick et daniel-gillies @tumblr.
Rp language : bilingue.
Face : ade kane.
Years-old : 25 yo.
Heart status : waiting for the right one.
Job + $ : wedding planner ($$$), part-time relationship guru.

b l a n k s p a c e
Notebook/Contact List:
Availability:

MessageSujet: Re: maybe you think that you can hide (ryan)   Sam 4 Avr - 7:00

Jess avec Amell.
Bienvenue.

_________________
▪️ ▪️ ▪️ the world gives you so much pain and here you are make gold out of it. there's nothing purer than that.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: maybe you think that you can hide (ryan)   Sam 4 Avr - 8:05

Merci à tous I love you
Bien sûr que je te garde un lien Blandine !
Revenir en haut Aller en bas
Rozen Steyn
SHE'S WHISKEY IN A TEA CUP.
avatar

Mails : 197
Pseudo + © : Foxes, Vendela. / Myself and tumblr.
Face : Eliza Taylor
Years-old : Twenty-five yo.
Heart status : Nothing in there. (what a liar)
Job + $ : Contrôleuse de gestion. ($$$$)

b l a n k s p a c e
Notebook/Contact List:
Availability: (2/2) - libre.

MessageSujet: Re: maybe you think that you can hide (ryan)   Sam 4 Avr - 12:51

Tout est bon, je valide. Bon jeu !

_________________
Here we are, don't turn away now, we are the warriors that built this town from dust. The time will come, when you'll have to r i s e above the best, improve yourself your spirit, never dies. / IMAGINE DRAGONS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: maybe you think that you can hide (ryan)   

Revenir en haut Aller en bas
 
maybe you think that you can hide (ryan)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Life unexpected] Cate/Ryan
» LA FORET DES DAMNES (Tome 1) de Carrie Ryan
» Ryan Gosling
» Saving private Ryan
» Vidéo pratice lap de Ryan Cavalieri sur RC8 Associated

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DRIFTING OF TO SEA :: DRIVING CADILLACS IN OUR DREAMS. :: Trashes Exists In Hell :: Downtown Still Alive-
Sauter vers: