Partagez | 
 

 (M) CHARLIE HUNNAM - libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: (M) CHARLIE HUNNAM - libre   Sam 4 Avr - 22:33

citation ici. ©️bann/lyrics
bran clarks | groupe

NOM/PRÉNOM: C'est totalement négociable, mais pour le scénario et pour ma fiche j'ai utilisé le pseudo Bran Clarks, car l'ancien nom de Romy était Clarks. Mais ce n'est pas bien important si vous changez. ÂGE: Trente et un ans. LIEU DE NAISS. ET NATIONALITÉ: Pour la nationalité, c'est Anglaise. Pour le lieu de naissance, c'est au choix. STATUT CIVIL: Divorcé. ORIENTATION SEXUELLE: Hétéro serait le mieux, mais vous pouvez le faire bisexuel. Même si ce n'est pas le but. MÉTIER/ÉTUDES: Il a longtemps été mécano dans le garage de son père, mais il a pu changer de métier depuis, au choix également. STATUT MONÉTAIRE: Maintenant qu'ils sont divorcés, il n'est pas censé être riche. Malgré qu'ils avaient un compte commun, toute la fortune était celle de Romy. Mais si il a retrouvé un bon job, il peut être aisé au pire. GROUPE: écrire ici. TRAITS DE CARACTÈRE: attentionné / impulsif / solitaire / caractériel / fougueux / posé, mais c'est une vraie bombe a retardement / coriace / généreux / intelligent /  
charlie hunnam ( premier choix ) - chris pratt - garrett hedlund (...) à vous de proposer, mais je me réserve le droit de refuser. Le meilleur choix serait hunnam, mais si vous avez vraiment du mal avec lui et les autres de la liste, proposez tout de même.  

- concernant l'enfance de (bran) sachez qu'elle n'a pas été facile. Son père l'a toujours prit pour son esclave et (bran) a toujours vu son père comme un espèce de dieu vivant. Allez savoir pourquoi. Surement parce que c'était un dur. Enfin bref, de l'amour venant de sa famille, il n'a jamais connu ça. Après c'est vous qui faite la suite. Vous avez entièrement le droit d'y mettre votre grain de sel.
- Il a rencontré Romy lorsque celle ci avait quatorze ans, il en avait seize. Ils sont devenus tout de suite inséparables et (bran) a très vite été 'adopté' par la famille Jenner. D'ailleurs, depuis qu'il les a rencontrés, sa vie a changée. Ils étaient très riches et lui était tout le contraire. Au début, ce n'était pas facile pour lui. Il pensait qu'il faisait un peu 'tâche' dans cette famille bien rangée.
- Malgré leur amitié, ils sont vite passés au stade 'couple'. Ils étaient fait pour être ensemble. Tout leur amis et la famille de Romy le disait. Certaines langues de p-tes les comparaient à 'la belle et le clochard', mais eux s'en foutait bien. Ils s'aimaient et leur amour était plus fort que tout.
- Puis, ils ont vite été qualifiés de 'couple parfait', indestructible. Elle était tout pour lui et vice-versa. Leur amour était d'une intensité absolue. Inqualifiable pour eux.
- Etant donné que le rapprochement soudain après leur divorce l'ai un peu effrayée, Romy est partie dans les Hamptons chez ses parents histoire de faire le vide. Bien entendu, (bran) ne va pas attendre indéfiniment qu'elle revienne. Il compte bien récupérer sa femme (ex  ). Ils sont fait l'un pour l'autre, c'est inévitable.
- La suite est dans le lien. Mais si vous avez des questions, n'hésitez pas!

the last thing I wanna do is hurt your feelings.. it's still on my list, though.
romy jenner (ex-femme) - ... nous avons les résultats de vos analyses madame clarks. C'est derniers ne se sont pas montrés très concluant. Mais d'après ceux que j'ai sous la main, il se pourrait bien que votre fausse couche ne vous ai pas fait du bien... un coup de massue. Ce jour là était bien le pire de ma vie. C'est ce jour là que ma vie a basculée à jamais. Je venais de faire une fausse couche et après une multitudes d'analyses et d'examens, mon médecin m'avait apprit que je ne pourrais plus avoir d'enfant. Probablement, m'avait-il dit. Il y avait pourtant encore quelques chances d'en avoir, mais il ne voulait pas me faire de fausse joie. Ses parents raisonnaient dans ma tête. Elles raisonnent encore d'ailleurs. Il fallait que je me fasse à l'idée que Bran et moi n'allions jamais avoir d'enfant propre à nous. Jamais. Ce dernier avait posée une main sur ma cuisse, la serrant doucement. Je sentais son mal m'envahir. Je savais qu'il était aussi mal que moi, mais qu'il s’inquiétait pour moi en priorité comme il l'avait toujours fait. A partir de ce jour là, je n'allais plus être la même. Et aujourd'hui, en y repensant, je me haïe. Si j'en suis là aujourd'hui, c'est uniquement à cause de moi. Pas à cause de lui.
Me voilà partie d'Angleterre pour retrouver ma famille. Désormais divorcée, sans enfant, sans lui... Je me sens tellement conne. Et le mot est faible. Bien entendu, il n'avait pas à se laisser aller dans les bras d'une autre, c'est certain. Quel bouffon. Mais n'ai-je pas non plus abusé ? Mes proches me disent le contraire. Mais je sais qu'ils pensent exactement la même chose que moi. Tout le monde aimait Bran depuis qu'on se connaissait. Tout le monde l'avait adopté. Il faisait partit de la famille. Notre divorce m'a complètement faite sombrer. Encore plus que lorsque j'ai appris que je ne pourrais plus avoir d'enfant. Puis, depuis quelques temps, nous nous étions revus pour parler de notre ancien compte commun ( c'est ce qu'on dit ) et comme je l'avais pensé, l'étincelle était encore là. Il avait posé sa main sur la mienne me dévorant des yeux, un regard qui en disait long, qui sonnait comme un 'reviens, je t'en supplie'. Bouleversée, j'ai retirée ma main. Je me suis retirée toute entière d'ailleurs. Quelques jours plus tard, j'avais pris congés et m'étais envolée pour les usa. C'est dans des moments comme celui ci qu'on se dit que sa famille nous manque. Nous sommes tellement contents de t'avoir avec nous quelques temps. Mes parents ont été les premiers au courant de la situation bien entendu. J'avais déposée bagages. Mais je l'avais continuellement en tête. Son visage me hantait. Il me manquait, mais il fallait que je passe à autre chose. Que je rencontre de nouvelles personnes, que je refréquente mes amis d'ici. Que j'essaye de me faire une nouvelle vie. Loin de lui, loin de mes problèmes sentimentaux. Mes parents, mes soeurs, mes frères... tous m'avaient énormément manqués. Il fallait que je rattrape le temps perdu avec eux.

endless journeys, let's start with morning:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (M) CHARLIE HUNNAM - libre   Mar 7 Avr - 13:11

L'ex mari est là, si tu veux bien de moi
Je l'ai appelé Braedan, Bran pourrait être son surnom (si ça te va ♥️)
Revenir en haut Aller en bas
 
(M) CHARLIE HUNNAM - libre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Charlie Hunnam by Aurel
» Sons of Anarchy
» Le casting selon Stephenie Meyer
» M - Charlie Hunnam - Raphael A. Newgate
» P.L. V - "LES PELERINS DE SAINT-JACQUES"- "ZONE LIBRE" - "CHECKPOINT CHARLIE"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DRIFTING OF TO SEA :: DRIVING CADILLACS IN OUR DREAMS. :: Trashes Exists In Hell :: You Never Felt This Way-
Sauter vers: