Partagez | 
 

 † i was born sick, but I love it

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: † i was born sick, but I love it    Lun 6 Avr - 16:20

{Aleck Wheeler}
I will not wear your broken crown ©///Mumford & Son
Thom Morell | posh

Nom, prénom : Aleck, un prénom comme tant d’autres, emprunt d’un peu d’originalité, grâce à tes parents désireux de te faire sortir du lot. Wheeler, ton nom, ta laisse, ton héritage que tu n’as jamais revendiqué.
Âge et date de naissance : vingt-sept ans, né le 8 février 1988. Encore jeune et fougueux, trop pour assumer ses responsabilités.
Lieu de naiss., origine, nationalité : américain de base né à Chicago. Rien de bien exotique ou sensationnel.
Boulot, études : photographe pour une agence de voyage. l’avion c’est comme ta seconde maison. Tes parents auraient aimé que tu suives des études de droit, mais t’as préféré choisir ta passion.
Orientation sexuelle : hétérosexuel. Tu aimes les femmes, excessivement.
Statut civil : éternel célibataire. Rarement amoureux, souvent briseur de cœur. Même en amour tu n’as pas d’attaches.
État monétaire ($$$$) : mais uniquement grâce à tes parents. Toi t'es un ptit con qui profite du compte en banque tout en refusant de suivre la voie qu'ils ont tracé pour toi.
Traits de caractères : égoïste - ambigu - solitaire - indépendant - irresponsable - drôle - provocateur - séducteur - fier - manipulateur - inconscient - introverti - jaloux - compétiteur - rassurant - protecteur - borné - curieux - déterminé - passionné - arrogant 

when karma comes back to punch you in the face, I wanna be there... just in case it needs help.
t’as essayé une dizaine de fois d’arrêter de fumer mais t’y es jamais parvenu † dès que tu vois quelqu’un jouer à Candy Crush t’as envie de le tuer † quand tu veux quelque chose tu lâches pas l’affaire avant de l’avoir obtenu † ton livre préféré c’est L’attrape-cœurs, tu l’as lu un nombre incalculable de fois † passionné par l’image et la photographie tu t’es battu avec tes parents pour qu’ils l’acceptent † t’as toujours deux ou trois capotes sur toi, juste au cas où, ça serait con de te faire manquer un coup † t’es accro aux jeux Pokémon, et parfois tu replonges † t’as testé toutes les drogues possibles et imaginables et il n’est pas rare de te voir défoncé en soirée † tu claques ta thune à une vitesse folle tout en méprisant le monde de la bourgeoisie, t’es un paradoxe ambulant † tu bois énormément de coca, par contre tu détestes le coca light † t’aimes les poussées d’adrénaline, t’as besoin de te sentir vivant † tu fais beaucoup de sport, notamment du snowboard et du tennis † quand quelqu’un te cherche des noises tu perds vite patience et il t’arrive d’en arriver aux mains † t’as une cicatrice sur le mollet droit suite à un accident de voiture † tu portes tout le temps la gourmette de ton frère décédé † tes parents t’ont souvent maudis pour tes frasques et comportements insensés † tu peux rire à gorge déployée devant un film † tu supportes pas de perdre, tu deviens mauvais et violent quand ça arrive † trop fier, tu te refuses de pleurer devant qui que ce soit † t’aimes pas quand les gens te racontent leurs problèmes, ça t’ennuie † tu t'attaches difficilement, mais quand tu l'es t'es toujours présent † tu peux te montrer obsessionnel, quand t'as une idée en tête personne peut te l'enlever † t'es l'homme que les femmes évitent mais désirent, ce qui t'arrange bien car tu ne les veux que dans ton lit † parfois tu erres seul dans les rues, des promenades nocturnes qui apaisent ton esprit tourmenté † tu détestes les repas de la bourgeoisie, tu finis toujours au macdo après, pas rassasié

destiny has two ways of crushing us; by refusing our wishes, and by fulfilling them.

1) QUE PENSEZ-VOUS DES HAMPTONS? DEPUIS QUAND Y HABITEZ-VOUS?
Je vis dans les Hamptons depuis que j’ai cinq ans. Je suis originaire de Chicago, une ville froide et bruyante. J’ai peu de souvenirs de là bas, mais assez pour savoir que je m’y plaisais pas. Mon père, procureur des Etats-Unis, a voulu déménager à New-York. Et ma mère, ambassadrice d’une grosse association caritative a suivi. J’ai passé ma scolarité dans une école privée des Hamptons, entouré de gosses de riche. Un poisson dans l’eau. Sauf que moi j’ai toujours voulu le beurre, l’argent du beurre et le cul de la crémière. J’aime l’argent, c’est un de mes atouts, ce qui me permet d’avoir une vie de rêve. Mais à côté de ça, je vomis à la gueule des bourgeois. Ceux qui s’imaginent que le monde leur appartient. J’ai voyagé, j’ai découvert d’autres cultures, d’autres peuples, je connais la planète entière. Eux ils sont enfermés dans leur paradis artificiel. Je vais pas mentir, à choisir je préfère être riche et malheureux que pauvre et heureux. C’est hypocrite, je sais. Mais le pognon me sort de toutes les poches, je peux pas vivre sans. Je compte plus le nombre de filles que j’ai amadoué grâce à ça. Le bon parti plein aux as. Elles s’imaginent déjà mariées et libres de claquer ma thune tous les après-midi chez Channel et Dior. J’aime pas ces gens. J’aime pas les Hamptons. C’est pour ça que je voyage tout le temps. Je peux pas rester trop longtemps au même endroit. Je suis le courant d’air de votre vie.
2) PARTICIPEZ-VOUS AUX ACTIVITÉS CARITATIVES?
Ma mère en dirige une, j’ai pas vraiment le choix. Le trophée en chair de mes parents : « regardez notre si belle famille, nous sommes heureux et épanouis ! ». Je suis bien placé pour savoir que tout ça c’est des conneries. Du business, comme pour tout. Depuis que je suis en âge de réfléchir par moi-même je m’émancipe dès que je peux de ces corvées. Je le fais de temps en temps pour ma mère, je pose à ses côtés un sourire arrogant dessiné sur les lèvres, pas plus. Je veux pas travailler pour elle, je veux pas reprendre l’association. Chacun son destin. Je veux pas de celui qu’ils m’ont choisi. Avocat ou héritier de ma mère. Ma vie s’annonçait fort palpitante. Mes parents m’en veulent de les avoir envoyés baladé, je le sais. Je suis désormais leur seul enfant après le décès de mon frère ainé, celui sur qui ils ont tout misé et qui fout tout en l’air. C’est pour ça que je fais des efforts. Parfois. Ils me voient avec eux sur la page d’un magazine et ils s’imaginent que c’est le début du retour à la raison. Jamais.
3) VOUS TENEZ-VOUS AU COURANT DES RUMEURS?
Les rumeurs font parties de notre quotidien. Mais très sincèrement, elles me passent par dessus la jambe. Je me fiche de la vie des gens. Chacun fait ce qu’il veut avec son cul. Quant à ce qu’on dit sur moi, ça m’amuse. Ils ne me connaissent pas et ça ne les intéresse pas  de me connaître. Je ne suis qu’un nom sur une liste d’une centaine d’autres personnes sur qui pinailler. Leur distraction du brunch. Mon prénom qu’on prononce au détour d’une phrase vide et superficielle. « Tiens, qu’est-ce qu’il devient le fils Wheeler ? Il est pas en prison ? ». Une bande de dégénérés pathétiques. Ils se ficheront toujours de la vérité si elle n’équivaut pas leurs fantasmes invraisemblables.
4) COMMENT EST VOTRE FAMILLE? QUE PENSEZ-VOUS D'ELLE?
Ma famille est comme toutes les familles : avec beaucoup de problèmes. J’ai toujours été le garçon turbulent qui ne sait pas dire oui et qui dit toujours non par provocation. Je l’admets, leur tâche a été ardue. C’est durement pour cette raison qu’ils ont engagé une nourrice professionnelle et très stricte pour m’élever. Manque de bol, avec un mec aussi borné et têtu que moi c’était peine perdue.  J’ai quand même fait ce que je voulais, et encore plus si je voyais que ça les dérangeait. Je me suis jamais senti très à l’aise parmi toutes ces manières et leçons de conduite. Contrairement à mon frère ainé, Tommy, qui lui rentrait parfaitement dans le moule. Le fils prodige, celui qui ne les décevrait pas. C’est de ma faute si il est mort. Je l’ai poussé à boire. Poussé à prendre le volant pour rentrer. J’étais à côté de lui quand il a quitté la route pour frapper de plein fouet un arbre. Il y a laissé sa vie, j’ai gagné une cicatrice sur le mollet. Bien maigre punition. Mais il n’y a pas un jour sans que je pense à lui et que je me sente responsable de l’accident. C’est un mal qui me ronge chaque jour un peu plus et qui m’oblige à toujours prendre la fuite. J’ai besoin d’être seul, de quitter ce cocon familial où je ne me sens pas à ma place. Ils ne me l’ont jamais avoué, mais je sais que eux aussi me blâment pour ce qui s’est passé. Après tout, je suis le voyou, le bon à rien, le rebelle. Celui en qui on ne peut pas faire confiance sans le regretter ensuite. Je suis une arnaque.
5) ET EN CE QUI CONCERNE LES CLASSES SOCIALES, QUE PENSEZ-VOUS DE L'ARGENT, DE LA RICHESSE?
J’aime pas les pauvres. Mais j’aime pas les riches non plus. Au moins les pauvres eux ont l’avantage d’être plus facilement manipulables. Tu leur tends un beau billet et ils sont prêts à satisfaire le moindre de tes désirs. Comme l’âne et sa carotte. Quand je suis aux Hamptons je me comporte plus facilement comme un gros connard. Les souvenirs, mes parents, les gens, tout me rend irritable. Quand je suis loin de tout ça, je suis beaucoup plus accessible et je ne me préoccupe moins des classes sociales. On vit dans un monde où la richesse nous définit. C’est triste mais c’est comme ça. J’ai eu la chance d’être né du bon côté, mais ça ne veut pas dire que j’en suis pleinement satisfait. Avec l’argent vient les responsabilités et les obligations. C’est comme une fatalité qui me poursuit. Un jour je devrais rendre des comptes à mes parents.  Ils ne me filent pas toute cette thune pour que je puisse vivre ma vie, ils le font pour me tenir en laisse. Le fric c’est le pied, mais c’est aussi une malédiction.

before you go on a journey of revenge, dig two graves:
 


Dernière édition par Aleck Wheeler le Mer 8 Avr - 9:05, édité 22 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: † i was born sick, but I love it    Lun 6 Avr - 16:30

prem's bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
Rozen Steyn
SHE'S WHISKEY IN A TEA CUP.
avatar

Mails : 197
Pseudo + © : Foxes, Vendela. / Myself and tumblr.
Face : Eliza Taylor
Years-old : Twenty-five yo.
Heart status : Nothing in there. (what a liar)
Job + $ : Contrôleuse de gestion. ($$$$)

b l a n k s p a c e
Notebook/Contact List:
Availability: (2/2) - libre.

MessageSujet: Re: † i was born sick, but I love it    Lun 6 Avr - 16:32

Encore merci !
Bienvenue et bon courage surtout.

_________________
Here we are, don't turn away now, we are the warriors that built this town from dust. The time will come, when you'll have to r i s e above the best, improve yourself your spirit, never dies. / IMAGINE DRAGONS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: † i was born sick, but I love it    Lun 6 Avr - 16:51

Merci beaucoup Livia, j'aime beaucoup ton choix de vava

Rozen me remercie pas voyons ton scénar va être cool à jouer, c'est moi qui te remercie j'espère que tu es bien accrochée parce que je ne vais pas te ménager
Revenir en haut Aller en bas
Bran Sargent
what evil is your beauty yet to cause.
avatar

Mails : 278
Pseudo + © : witchling, myself.
Rp language : ...
Face : matthew daddario.
Years-old : thirty-one yo.
Heart status : messed up situation, but there's someone.
Job + $ : fireman, among other things.

b l a n k s p a c e
Notebook/Contact List:
Availability: available - fr/ang.

MessageSujet: Re: † i was born sick, but I love it    Lun 6 Avr - 17:06

Bienvenue sur le forum.
(surtout ne la ménage pas. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://downtownwaves.forumsgratuits.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: † i was born sick, but I love it    Lun 6 Avr - 17:14

Ahahah merci Cait, et tu peux compter sur moi
Revenir en haut Aller en bas
Rozen Steyn
SHE'S WHISKEY IN A TEA CUP.
avatar

Mails : 197
Pseudo + © : Foxes, Vendela. / Myself and tumblr.
Face : Eliza Taylor
Years-old : Twenty-five yo.
Heart status : Nothing in there. (what a liar)
Job + $ : Contrôleuse de gestion. ($$$$)

b l a n k s p a c e
Notebook/Contact List:
Availability: (2/2) - libre.

MessageSujet: Re: † i was born sick, but I love it    Lun 6 Avr - 17:16

Cait a tout dit.

_________________
Here we are, don't turn away now, we are the warriors that built this town from dust. The time will come, when you'll have to r i s e above the best, improve yourself your spirit, never dies. / IMAGINE DRAGONS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: † i was born sick, but I love it    Lun 6 Avr - 17:43

Bienvenue parmi nous I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: † i was born sick, but I love it    Lun 6 Avr - 17:49

Rozen j'espère que tu regretteras pas ce que tu dis
Merci beaucoup Alexys
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: † i was born sick, but I love it    Lun 6 Avr - 18:38

oh alors toi, avec le caractère de merde de ton personnage, tu me gardes un lien direct
entre petits (gros?) cons de la haute, on devrait trouver quelque chose
En tout cas bienvenue ici.
Et il est beau ton monsieur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: † i was born sick, but I love it    Mar 7 Avr - 6:31

Alors toi déjà je t'aime bien
Je te remercie peut être futur acolyte on va foutre le bordel dans la ville et dans les coeurs
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: † i was born sick, but I love it    Mar 7 Avr - 12:02

Bienvenue et bon courage pour ta fiche. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: † i was born sick, but I love it    Mar 7 Avr - 15:37

le scénario I love you bienvenuuuue
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: † i was born sick, but I love it    Mar 7 Avr - 16:43

Merci beaucoup les filles, vous êtes belles
Revenir en haut Aller en bas
Bran Sargent
what evil is your beauty yet to cause.
avatar

Mails : 278
Pseudo + © : witchling, myself.
Rp language : ...
Face : matthew daddario.
Years-old : thirty-one yo.
Heart status : messed up situation, but there's someone.
Job + $ : fireman, among other things.

b l a n k s p a c e
Notebook/Contact List:
Availability: available - fr/ang.

MessageSujet: Re: † i was born sick, but I love it    Mar 7 Avr - 22:02

J'attend l'avis de Kyra, et sinon il manque le symbole au formulaire (à moins que sa famille ne soit Filthy et lui Posh. tongue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://downtownwaves.forumsgratuits.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: † i was born sick, but I love it    Mer 8 Avr - 9:06

Ce qui serait très cohérent avec ce que j'ai écris dans ma fiche
J'attends son avis, merci
Revenir en haut Aller en bas
Rozen Steyn
SHE'S WHISKEY IN A TEA CUP.
avatar

Mails : 197
Pseudo + © : Foxes, Vendela. / Myself and tumblr.
Face : Eliza Taylor
Years-old : Twenty-five yo.
Heart status : Nothing in there. (what a liar)
Job + $ : Contrôleuse de gestion. ($$$$)

b l a n k s p a c e
Notebook/Contact List:
Availability: (2/2) - libre.

MessageSujet: Re: † i was born sick, but I love it    Jeu 9 Avr - 18:01

Je valide, bon jeu !

_________________
Here we are, don't turn away now, we are the warriors that built this town from dust. The time will come, when you'll have to r i s e above the best, improve yourself your spirit, never dies. / IMAGINE DRAGONS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: † i was born sick, but I love it    

Revenir en haut Aller en bas
 
† i was born sick, but I love it
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Premier love....
» Love me tender
» [O'Faolain, Nuala] Best Love Rosie
» I love you Phillip Morris de Glenn Ficarra et John Requa
» [Film] Love Actually

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DRIFTING OF TO SEA :: DRIVING CADILLACS IN OUR DREAMS. :: Trashes Exists In Hell :: Downtown Still Alive-
Sauter vers: