Partagez | 
 

 - sometimes it's hard to follow your heart.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bran Sargent
what evil is your beauty yet to cause.
avatar

Mails : 278
Pseudo + © : witchling, myself.
Rp language : ...
Face : matthew daddario.
Years-old : thirty-one yo.
Heart status : messed up situation, but there's someone.
Job + $ : fireman, among other things.

b l a n k s p a c e
Notebook/Contact List:
Availability: available - fr/ang.

MessageSujet: - sometimes it's hard to follow your heart.   Mar 24 Mar - 22:49

{cait jenner}
the women are the strong ones, truly. ©bann/lyrics
gabriella wilde | posh

Nom, prénom : Son nom de famille est le même que sa mère et son père, ainsi que ces frères et soeur; soit Jenner. Nom anglais connu surtout dans la hiérarchie anglaise. Son prénom, Cait, est une version courte de Caiterine. Ces parents le trouvait plus original que Kate, Katherine ou Catherine. Et finalement, Rena, qui est son second prénom, qu'elle ne chérit pas énormément.
Âge et date de naissance : Âgé de vingt-quatre ans, Cait, comme tous les Jenner, est née à Cambridge. Un certain 19 novembre pour sa propre, son signe astrologique étant le scorpion.
Lieu de naiss., origine, nationalité : Anglaise de tous les côtés, et native de Cambridge, elle n'a pas d'autre nationalité ou origine connu.
Boulot, études : Présentement étudiante en langue anglaise et grec, elle cherche à devenir une professionnelle de l'authentification grec. Elle a cependant récemment obtenu un job d'assistante dans une maison d'édition dans les Hamptons, soit la raison de son déménagement.
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle, complètement, de partout.
Statut civil : Mariée, disons que sa situation est... complexe. Le mariage n'était pas réellement voulu, mais elle ne se plain pas de l’Apollon qui lui sert de mari.
État monétaire ($) : Très bien, merci à sa famille. ($$$$$$)
Traits de caractères : Aventureuse, tactile, sociale, réservé, peu être déchainé, rebelle à ces heures, déterminé, brillante, tenace, flemmarde, borné, obstiné, chaleureuse, aimante, grand coeur, généreuse, conservatrice, indépendante, solidaire, fidèle, honnête, mauvaise menteuse.

when karma comes back to punch you in the face, I wanna be there... just in case it needs help.
Bien que ces parents sont très attaché à l'Université de Cambridge, Cait, de son côté, a trouver embarrassant de ne pas avoir de choix. = Elle est une amoureuse inconditionnelle des livres. Spécialement de la littérature anglaise. Ce n'est pas surprenant de la savoir étudiante en langue anglaise et grec, donc. Elle adore aussi la mythologie, ce qui explique son deuxième choix. = En tant qu'anglaise qui se respecte, elle adore le thé, chaud, froid, tout ce qui est thé, elle raffole. Elle a par ailleurs, emporté son petit set de thé spéciale dans les Hamptons. = Cait est marié depuis environ un an avec un homme; homme qui est son ancien professeur de mythologie, ces parents ayant réglé le problème en le nommant chef du département des langues après que Cait est reçu l'offre d'assistante dans une maison d'édition. = Sa relation avec son mari est... confuse. Ils en sont encore à l'étape de se connaître, tous les deux ne voulant pas trompé leur véritable amour; soit leurs bouquins. Ils ont donc construit cette géante bibliothèque intérieur où ils stockent des livres à leur aise. C'est disons, un bon point de départ dans leur mariage. = Parlant de lui, il a décidé de déménager avec elle; fait qui la surprend encore aujourd'hui mais qui secrètement, la ravie.

before you go on a journey of revenge, dig two graves:
 


Dernière édition par Wes Belikov le Ven 21 Avr - 0:36, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://downtownwaves.forumsgratuits.fr
Bran Sargent
what evil is your beauty yet to cause.
avatar

Mails : 278
Pseudo + © : witchling, myself.
Rp language : ...
Face : matthew daddario.
Years-old : thirty-one yo.
Heart status : messed up situation, but there's someone.
Job + $ : fireman, among other things.

b l a n k s p a c e
Notebook/Contact List:
Availability: available - fr/ang.

MessageSujet: Re: - sometimes it's hard to follow your heart.   Mer 25 Mar - 17:19

forever and almost always
- - - - - -

Ces longs cils s'ouvrent. Son crâne lui fait terriblement mal. Ouch. Encore une soirée trop arrosé. N'apprendra-t-elle jamais à limité ces consommations d'alcool. Une main contre sa tête, lui certifie la gueule de bois. Elle devrait probablement déjà commencé à chercher ces lunettes fumées, où elle ne se sortira pas vivante du dîner avec sa famille. Au moins sa mémoire ne lui fait pas défaut tiens. Perdu dans ces pensés, un mouvement la fait sortir de son état second, entre éveillé et endormi. Tapotant à côté d'elle, sa main touche un torse, et à peine eut-elle retirer sa main droite, qu'elle place une main gauche sur son visage. Une douleur apparait prêt de sa bouche. Ne trouvant pas la source, elle lève la main pour constater l'horreur. « Oh non. » Cait se retourne précipité pour regarder l'homme qui dort. Au moins, ce n'est pas une femme, la situation aurait été encore plus bizarre. Les traits de l'homme endormi ne lui rappelle rien. Finalement, sa mémoire lui fait peut-être défaut. Elle regarde autour d'elle, pour rattraper ces vêtements, quand une main attrape son bras. Cait bouge la tête pour distinguer l'homme, réveille, maintenant assis. Son visage est aussi étonné qu'elle. Avec une pointe de... frustration. « Tu te sauves déjà? Et bien, tu auras été la femme avec qui j'aurai divorcé le plus vite, tiens. » Son visage se veut sérieux, mais elle sait qu'intérieurement, il meurt d'un rire. Il doit en étouffé un. Cait se mord la lèvre, désolé de vouloir s'enfuir à la va-vite, sans explication. « Je serai aussi la femme qui ne se rappelle pas t'avoir épousé, tiens. » Elle finit par changer de position sur le lit pour être face à lui. Heureusement, elle porte un chandail trop grand pour elle, sûrement un de ces chandails à lui, ainsi que sa petite culotte. Une mèche se met dans son visage, mais elle ne la déplace pas. Du moins, l'homme est plus rapide qu'elle et avec une main, sa main gauche, il replace ladite mèche. Cait distingue alors sa bague et soupire en fermant les yeux. Elle sent ensuite sa main venir levé son menton avec une douceur infini. « Hé. Je ne me rappelle de rien, moi non plus. Enfin, je me rappelle avoir bu... énormément. » Un sourire se dessine sur ces lèvres, alors qu'elle le regarde. Au moins il n'est pas laid ou affreux. « Du moins, tu es magnifique. » Un sourire apparait sur ces lèvres aussi. « Je pourrais dire la même chose. Tu... es vraiment... wow. » Elle avance une main pour aller toucher à son torse. Et étrangement, il ne revendique pas et la laisse faire. Il approche son visage du sien, à quelques centimètres. Leurs lèvres venant très prêt, à quelques millimètres de se toucher. Quelques coups sur la porte, dérange le moment et l'ambiance. L'homme dont elle ne connait pas encore le prénom se lève et ouvre la porte en la regardant, haussant les sourcils. Une dame et un homme apparaisse dans l'encadré, laissant Cait stupéfaite. Et d'ailleurs son 'époux' semble tout aussi étonné. « Oh pardon de vous dérangez! » Le sourire sur son visage rend Cait incrédule. Cette femme est heureuse de voir Cait dans le lit de son fils apparemment. Elle se lève, tirant sur le chandail assez long, priant pour que la femme ne voit pas sa petite culotte. « Maman, ce n'est peut-être pas le bon mom- » Il n'a même pas le temps de terminer sa phrase. Apparemment, la femme est sa mère. Et donc l'homme doit être son père, se dit Cait. Le visage de la femme est rivé sur elle. Ce qui.. la perturbe. Elle sourit un peu gêné par la situation et replace la même mèche de cheveux derrière son oreille gauche. La dame ouvre grand les yeux. « Oh! Sale petit garnement! Tu m'as caché tes fiançailles?! » Le visage de Cait devient aussi choqué que celui de la femme. Peut-être même plus vu le sourire qui apparait sur son visage. Elle n'a visiblement pas remarquer l'alliance sur la main de son fils. Celui-ci se met à rire. « Tu ne choisis réellement pas tes moments, maman. » Le père de l'homme, de son fiancé, de son mari, peut-être, reste immobile, comme une statue. Son air prend des traits analyseur. « Non, chérie. Ils sont mariés. Ton fils à une alliance. » Le visage de Cait devient complètement vide d'émotion. Elle avale difficilement et tourne la tête vers l'homme. Il lui fait un regard désolé, ayant la même mine qu'elle. « Je- » Sa mère a un visage déchiré, déçu et triste. « Marié? Et tu ne m'as rien dit? Ne m'as pas invité? Je... Oh... » Elle prend un moment pour prendre la main de son mari, visiblement chamboulé. Moins qu'elle, pense Cait. « Comment t'appelles-tu ma jolie? » Lui demande gentiment la femme. « Cait. » Elle limite sa réponse à son prénom. Son 'mari' juste à côté d'elle fait un semblant de sourire, venant d'apprendre le prénom de son épouse. Quelle belle situation! « Et bien Cait, j'espère te voir bientôt à la maison, pour un diner en famille. Je vous laisse, sur ce. Et toi, je veux un appel détaillé! » Dit-elle finalement à son fils. Cait ne fait que hocher la tête. La femme se dirige vers la porte. « Au revoir, et à bientôt, Cait. » Elle fait un doux sourire. « Au revoir! » Dit-elle avec un sourire. Son 'mari', est prêt de la porte, poigné en main. « Fais attention à toi maman. Au revoir. » Il referme ensuite la porte et regarde Cait, avec un visage remplit de question. « Je suis énormément désolé. Je-je ne m'attendais pas à ça. Ou je t'aurais bien caché dans la douche! » Elle se met à rire. « Ne t'en fais pas. Par contre, je dois aller rejoindre ma famille. Euhm. » Elle passe chercher son sac à main et prend son portableé « Donne moi ton numéro, je t'appellerai, qu'on tente de régler... euhm, ceci. » Il prend le portable et entre son numéro. Il lui redonne avec un énorme sourire. Quand elle regarde l'écran, elle voit pourquoi; il a écrit comme nom "époux". Elle remonte le regard vers lui étonné. « Comme garanti que tu m'appelleras. » Fini-t-il par dire. Cait rit et avance dans la pièce pour reprendre ces choses. Elle chérit comme jamais auparavant d'avoir décidé de porter une jupe et non une robe. Sa camisole cependant, est un peu trop fine et... osé pour se promener en pleine rue. Elle se dirige vers la salle de bain, et enfile ces vêtements, dont son soutif, et ressort ayant toujours le chandail de son 'époux' sur elle. « Seconde assurance. » Dit-elle avant de se diriger vers la porte, sa main posé sur la poignée. « Tu n'embrasses pas ton mari avant de partir? » Son regard devient complètement perdu. Elle écarquille les yeux. Il ne peut pas être sérieux. Elle se mord la lèvre et s'approche de lui pour déposé chastement ces lèvres contre les siennes. « Je rigolais. Va. » Elle sourit gentiment et part. Elle ouvre la porte et sort. Une fois la porte refermé, elle touche ces lèvres et se met à sourire en regardant la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://downtownwaves.forumsgratuits.fr
 
- sometimes it's hard to follow your heart.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» raketa open heart (avec deux photos odieusement pillées à Alexandr2 du forum watch.ru)
» Angel Heart
» jose gonzalez-heart beats
» Flygon Heart
» George Coleman & Ahmad Jamal - My foolish heart

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DRIFTING OF TO SEA :: DIAMONDS ARE A GIRL'S BEST FRIEND. :: Where We All Come Alive-
Sauter vers: