Partagez | 
 

 - i fell asleep on a late night train.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: - i fell asleep on a late night train.   Jeu 2 Avr - 3:03

{nell wheeler}
I've been patience, but slowly I'm losing faith. ©️malitiates/skylar grey.
shelley hennig | filthy

Nom, prénom : Un nom de famille fort courant dans le nord du continent, un patronyme qui s'avers également être le nom de jeune fille de sa figure maternelle soit Wheeler. Son prénom quand à lui fait écho aux racines italiennes de son père à savoir Daniella mais tout le monde la surnomme Nell depuis sa naissance. C'est bien plus court et donc passe partout.
Âge et date de naissance : Le dernier jour de l'année, celui des bonnes résolutions - qui pour la plupart ne sont jamais tenues - c'est bien le jour de la saint Sylvestre que la jeune femme à vu le jour soit le trente-et-un décembre. Et au bout de vingt-six années d'existence, elle a déjà un avis sur la question des bonnes résolutions.
Lieu de naiss., origine, nationalité : Native de San Francisco (Californie), il n'en demeure pas moins que les racines italiennes de son père restent très présente au sein de la famille. Elle possède par delà ses origines, la double nationalité à savoir italiano-américaine.
Boulot, études : Si durant trois années elle entreprend un cursus d'études en arts appliquées à l'université, c'est finalement vers un tout autre domaine qu'elle décide de mener sa carrière professionnelle. Cette dernière repose aujourd'hui sur l'art culinaire puisqu'elle est propriétaire d'un service traiteur.
Orientation sexuelle : L'ouverture d'esprit ayant toujours fait partie de son éducation, il n'en reste pas moins que c'est vers la gent masculine que se tourne son regard. Elle est hétérosexuelle.
Statut civil : Le cœur à des élans bien compliqués à comprendre tous les raisons qui peuvent s'y accompagner. Si durant une certaine période Nell a refusée tout liaison, aujourd'hui ce n'est plus réellement le cas. Elle actuellement en couple depuis presque deux années.
État monétaire ($) : Il peu y avoir des hauts et des bas mais sa paie lui permet tout de même de bien gagner sa vie.
Traits de caractères : Déterminée, adroite, rancunière, bougonne, appliquée, communicative, un brin solitaire, dévoué, attentive, loyale, ponctuelle, organisée, ingénieuse, controversée, calme, ouverte, indépendante, créative, soucieuse, sociable, réservée (...)

when karma comes back to punch you in the face, I wanna be there... just in case it needs help.
La philosophie de sa famille est avant tout celle de la vie, de la spontanéité, de l'amour et de l'importance de ses racines. En d'autres termes ses parents n'ont jamais partagés l'esprit conservateur des traditions. Par omission, le mariage n'est pour eux qu'un simple morceau de papier, un détail insuffisant pour avoir le droit de s'aimer. Une liberté de pensée comme une autre. Ils sont toujours vécue en union libre, une décision qui ne les a jamais gênés et encore moins leurs enfants. D'où le fait que ces derniers portent le nom de jeune fille de leur mère d'ailleurs. □ Un père de souche purement italienne, un paternel présent et passionné par l'art de la cuisine traditionnelle de son pays. Un berceau de saveur et de savoir-faire qu'il a su transmettre à Nell dès son plus jeune âge. Son père est d'ailleurs propriétaire d'un très grand restaurant italien dans les Hamptons, une histoire de famille comme on dit. □ Passionnée par l'époque de la Renaissance mais également l'art roman et contemporain, c'est tout naturellement qu'elle emprunte le chemin des études en art pendant trois années consécutives avant d'écouter son intuition qui la pousse dans la branche de l'art culinaire. Un tout autre art mais qui en reste un tout de même sous de nombreux aspects. □ Elle fait la collection des chapeaux : paille, casquette, bonnets en laine ou à pompons, chapeaux melons ou cow-boy … il y en a tout un panel et certains venant d'ailleurs car elle n'hésite aucunement à faire les boutiques pour  trouver toutes sortes de couvre-chefs. Il est très rare qu'elle n'en porte pas un lorsqu'elle sort.  □ Son comportement est des plus sociables qui soient, l'amitié étant très important pour elle. Elle n'accorde pas facilement sa confiance à autrui d'où sa rancune amère lorsqu'elle se sent trahit. Pour autant, elle a une tendance fâcheuse à faire passer le bien être des autres avant le sien ce qui parfois se retourne contre elle d'une certaine façon. □ Elle parle l'italien très couramment, une linguistique efficace qui lui est resté lorsqu'elle a vécue deux années dans la famille de son père en Toscane. □ Elle adore les films en noir et blanc mais également les films de l'époque datant des années soixante ainsi que des années dites folles. □ En couple depuis presque deux ans avec son petit-ami, ce dernier fait partie d'un groupe de musique qui se veut particulièrement célèbre. Des visions de carrières différentes, des milieux opposés mais un lien qui les unis d'une manière complice. □ La gourmandise est de coutume un vilain défaut, mais de son coté la brunette le revendique et ne se prive de rien. Elle adore manger les légumes crus en particulier le céleri et les carottes sans oublier bien évidement les guimauves et les langues de chats. □ Il y a peu, elle a appris qu'elle était enceinte de quelques semaines à peine. Une nouvelle qui la terrifie sur de nombreux points mais elle n'a encore rien dit au père de l'enfant.


before you go on a journey of revenge, dig two graves:
 


Dernière édition par Nell Wheeler le Jeu 2 Avr - 16:00, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: - i fell asleep on a late night train.   Jeu 2 Avr - 3:05


Une croix bleue. Une simple croix bleue. Un simple signe qui change tout, qui chamboule tout et la liste est encore longue. Une croix bleue et positive. Un résultat qui vient confirmer celui des analyses médicales, un résultat que tu ne peux plus mettre sur le compte de l'ignorance mais sur celui de l'évidence. Tes yeux ne quitte pas d'un iota le test de grossesse que tu tiens dans ta main gauche. Le temps s'écoule. Peut être deux minutes – peut être moins d'ailleurs – mais elles te semblent belle et bien interminable. La voix en provenance de ton téléphone portable te ramène au moment propice te sortant de ta torpeur personnelle. « Je suis là. ». Dis-tu d'une intonation quelque peu atone et lointaine à la fois. Tu peux entendre le soupire de ta meilleure amie qui à l'autre bout du fil marque son impatience. « Ah quand même c'est pas trop tôt ! Alors ? ». Sa curiosité est aussi grande que la joie que tu devrais éprouver à l'annonce que tu viens de prendre en compte pour de bon cette fois. Lors de ta dernière visite chez le médecin ce dernier t'avait conseillé d'effectuer quelques analyses afin de s'assurer que tout allait au mieux des suites de la mononucléose que tu avais contractés quelques temps auparavant. De ce point de vue, tu reprenais doucement mais certainement du poils de la bête, mais d'un autre coté tu avais trouvé une bonne explication à l'affaire de ton dégoût soudain pour les agrumes et ta fatigue soudaine. Serra avait été la première à mettre un nom sur cette cause, une cause que tu avais pris à la rigolade mais qui révélait véridique aujourd'hui. « Nell ?! ». Te dit-elle comme pour te réprimander de la laisser dans l'impatience de ta réponse. Tu soupires avant de reposer le test sur le rebord du meuble couleur bleu marin de la salle de bain. Décidément, le bleu devenait un véritable cauchemar. Assise sur le rebord de la baignoire, tu passes une mains dans tes cheveux avant de répondre. « C'est positif … ». Une simple réponse laissait dans la brume sans aucune once de péjoration et encore moins de note positive. Tu ne cesses de retourner toutes les possibilités qui t'ont amenés à cette situation encore et encore. Vous aviez pris des précautions l'un comme l'autre alors comment était-ce arrivé bon sang ?! L'excitation de ta meilleure amie a au moins le loisir d'être spontanée, mais toi tu restes dans le brouillard des indécisions et des interrogations. « Génial ! Il ne te reste plus qu'a annoncer la bonne nouvelle au futur papa ! ». S'exclame-t-elle avec ferveur mais ton silence parle davantage pour toi. « Non mais c'est pas possible, je ne peux pas lui dire ça. Pour l'instant je ne dis rien du tout Serra, je dois réfléchir à tout ça. ». Une mesure de responsabilité et de sérieux fait écho à ta voix mais tu as tes raisons de mûrement réfléchir avant d’émettre et de dire quoi que cela soit. Miles était au summum de sa carrière de musicien professionnel, son groupe connaissait un grand succès, votre couple trouvait son équilibre. Bien évidement que vous aviez des projets communs ensemble, dans l'avenir il était même question d'évoquer de fonder une famille, mais pas maintenant, pas si tôt. Après quelques paroles échangées, tu finis par raccrocher avec ton amie. Tu jettes un dernier coup d’œil sur le test avant de le jeter et de fermer la poubelle comme une impression – futile – de nier son existence. Inutile bien entendu. Un peu  plus tard, tu te poses sur le canapé du salon, un plaid en polaire sur les genoux afin de regarder l'un de tes films de prédilections. Faute de mieux, il n'a pas réussi à te remonter le moral mais à t'endormir. Tu ne sais pas combien de temps tu as dormi mais une voix murmurée et agréablement coutumière te réveille avec douceur. « Salut ma puce. ». Du charme britannique, une voix à laquelle tu peines à résiste en ton for intérieur. Miles glisses ses bras autour de ta taille pour te rapprocher de lui, ta tête reposant désormais son torse, son menton sur le sommet de ta tête. Tu ne l'attendais pas avant demain après-midi puisqu'il revenait de tournée en Arizona. Encore quelque peu endormi, tu n'entends qu'à demi mot les propos qu'il énonce alors que tu te contentes de brèves réponses en hochant la tête, jusqu'à ce qu'une en priorité te réveille pour de bon. « Et ta visite chez le médecin, ça s'est bien passé ? ». Il avait pour habitude de lire en toi comme dans un livre ouvert, attentif à lire entre tes lignes comme personne. Cependant, prise de panique, entre deux feux tels que l'hésitation et la peur de sa réaction tu relèves doucement la tête, suffisamment pour que vos yeux se croisent. « Ca va, ne t'inquiète pas. ». Lui dis-tu tout en souriant alors qu'il vient chercher tendrement tes lèvres. L'indécision devenait une compagne pesante.


Dernière édition par Nell Wheeler le Jeu 2 Avr - 16:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: - i fell asleep on a late night train.   Jeu 2 Avr - 7:23


je te mpotte direct
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: - i fell asleep on a late night train.   Jeu 2 Avr - 10:34

T'es belle.
Revenir en haut Aller en bas
Rozen Steyn
SHE'S WHISKEY IN A TEA CUP.
avatar

Mails : 197
Pseudo + © : Foxes, Vendela. / Myself and tumblr.
Face : Eliza Taylor
Years-old : Twenty-five yo.
Heart status : Nothing in there. (what a liar)
Job + $ : Contrôleuse de gestion. ($$$$)

b l a n k s p a c e
Notebook/Contact List:
Availability: (2/2) - libre.

MessageSujet: Re: - i fell asleep on a late night train.   Jeu 2 Avr - 11:43

Blue et Shelley
Bienvenue et bon courage

_________________
Here we are, don't turn away now, we are the warriors that built this town from dust. The time will come, when you'll have to r i s e above the best, improve yourself your spirit, never dies. / IMAGINE DRAGONS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: - i fell asleep on a late night train.   Jeu 2 Avr - 12:42

merci à vous I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: - i fell asleep on a late night train.   Jeu 2 Avr - 14:42

le pseudo + shelley + toi, j'aime tout I love you bienvenuuue et mpotte moi pour un lien
Revenir en haut Aller en bas
Bran Sargent
what evil is your beauty yet to cause.
avatar

Mails : 278
Pseudo + © : witchling, myself.
Rp language : ...
Face : matthew daddario.
Years-old : thirty-one yo.
Heart status : messed up situation, but there's someone.
Job + $ : fireman, among other things.

b l a n k s p a c e
Notebook/Contact List:
Availability: available - fr/ang.

MessageSujet: Re: - i fell asleep on a late night train.   Jeu 2 Avr - 15:00


Bienvenue et je repars, c'est tout ce que j'avais à dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://downtownwaves.forumsgratuits.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: - i fell asleep on a late night train.   Jeu 2 Avr - 16:04

Blandine, le choix de fifou I love you
Je te mpotte sous peu pour un lien

Clau
Revenir en haut Aller en bas
Bran Sargent
what evil is your beauty yet to cause.
avatar

Mails : 278
Pseudo + © : witchling, myself.
Rp language : ...
Face : matthew daddario.
Years-old : thirty-one yo.
Heart status : messed up situation, but there's someone.
Job + $ : fireman, among other things.

b l a n k s p a c e
Notebook/Contact List:
Availability: available - fr/ang.

MessageSujet: Re: - i fell asleep on a late night train.   Jeu 2 Avr - 16:23

Je valide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://downtownwaves.forumsgratuits.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: - i fell asleep on a late night train.   

Revenir en haut Aller en bas
 
- i fell asleep on a late night train.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» night train
» Night Train Murders (1975, Aldo Lado)
» Harley V-Twin Night Train Café Racer 1/12 (en cours)
» Night Train (2009, Brian King)
» Marion Cotillard "Late Night With Jimmy Fallon" at RockefeL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DRIFTING OF TO SEA :: DRIVING CADILLACS IN OUR DREAMS. :: Trashes Exists In Hell :: Downtown Still Alive-
Sauter vers: